Imprimer

Le BPM et les métiers de la gestion

Ceci est un résumé du MOOC Introduction à la cartographie des processus métiers proposé par l'université Lyon 3 (réalisé par Guilaine TALENS et Eric DISSON).

Ce chapitre a pour but de montrer que la cartographie des processus permet de renforcer les performances globales d'une organisation. Ce cours fera un zoom sur le contrôle de gestion et le contrôle interne.

L'efficacité et l'efficience sont le but des responsables qualités ainsi que les contrôleurs de gestion.

On recherche aujourd'hui la collaboration afin d'obtenir un optimum collectif plutôt qu'un maximum par fonction.

En gestion financière la robustesse d'une entreprise se définit comme une stabilité de sa performance par une gestion des risques et un renforcement des capacités d'adaptation aux aléas de son environnement.

De façon générale, la gestion par les processus et la cartographie sont à l'origine d'une amélioration du pilotage opérationnel.

Le contrôle de gestion

ABC : Activity Base Costing : obtenir le coût de chaque activité. Le problème est de définir les coûts intermédiaires. 

Exemple de calcul ABC à l'aide d'un diagramme d'orchestration ;

Gestion des risques et contrôle interne 

Ensemble de moyens et procédures permettant de maîtriser ses activités et d'estimer les risques. 

Le contrôle interne est l'ensemble des moyens, procédures et actions qui contribue :

Contrôle interne et gestion des risques sont fortement liés. Ainsi, en s’aidant d’un référentiel de risques, le contrôleur interne inspecte les différents processus de l’organisation afin d’identifier les facteurs de risque, puis il met en place les contrôles pour diminuer leur probabilité d’apparition.

Ci-dessous un exemple de gestion du risque alpha qui est contrôlé à trois niveaux. On parle alors de trois lignes de défense :

Conclusion

Cartographier les processus d’une entreprise est un des plus grands chantiers pour une certification qualité. En effet, beaucoup de référentiels et de normes s’appuie sur une démarche par processus. Par exemple, la série des normes qualité ISO 9000 impose une description des processus de l’organisation.